Communiqué de presse

Près de 7 Français sur 10 soutiennent l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire français

June 27, 2018 at 10:00 AM CEST

Etude OpinionWay* / Trainline
Les Français et l’ouverture à la concurrence du secteur ferroviaire

Près de 7 Français sur 10 soutiennent l’ouverture à la concurrence du marché ferroviaire français

Les principaux enseignements

  • 68 % sont favorables à l’ouverture du marché ferroviaire français
  • 69 % des Français jugent le train comme un moyen de transport attractif
  • 83 % considèrent le train comme faisant partie du patrimoine français
  • 79 % souhaitent une application indépendante pour réserver les billets de différentes compagnies ferroviaires

Paris, France, 27 juin 2018 – À partir de 2019, de nouveaux opérateurs pourront faire circuler leurs trains sur le réseau ferroviaire français. Dans ce contexte, Trainline, l’application leader en Europe pour les voyages en train et en bus, a confié à Opinion Way la réalisation d’une enquête pour analyser la relation des Français au train, et connaître leur vision et leurs attentes face à l’ouverture à la concurrence du transport ferroviaire.

Les Français et le train : je t’aime, moi non plus
Si la satisfaction de 41 % des usagers s’est détériorée au cours des dernières années, 7 Français sur 10 considèrent malgré cela le train comme un moyen de transport attractif.

Le train a en effet encore de beaux jours devant lui : 66 % des Français prennent le train et la majorité de ces déplacements sont effectués pour des raisons personnelles (81 %). 84 % des Français pensent que le train est un moyen efficace de dynamiser les territoires qu’il dessert, 83 % estiment qu’il fait partie du patrimoine national et favorise l’activité économique des territoires, et 82 % pensent qu’il permet de développer le tourisme dans les régions françaises.

Ouverture à la concurrence : une opportunité pour les usagers

Un grand nombre de Français sait que le secteur ferroviaire de transport de voyageurs va être ouvert à la concurrence, notamment pour le TGV (59 % déclarent le savoir), mais aussi pour les TER et les Intercités (46 %). Néanmoins seule une minorité sait que cela sera effectif dans les cinq prochaines années (41 % pour le TGV, 32 % pour les TER et Intercités). Un grand nombre de Français déclare ne pas être au courant (36 % pour le TGV et 47 % pour les TER et Intercités), quand seul un petit nombre estime que le marché ne sera pas ouvert à la concurrence (3 % pour le TGV, 5 % pour les TER et Intercités).

Qu’ils soient au courant ou non de sa mise en place dans les cinq ans, les Français sont 68 % à être favorable à l’ouverture à la concurrence et estiment que cette dernière aura un impact positif dans plusieurs domaines (fréquences, services à bord, tarifs, facilité de réservation, information en cas de perturbations…).

Une grande majorité des sondés considère la Suisse (84 %), l’Allemagne (80 %), des pays ouverts à la concurrence, comme des réussites en matière de transport ferroviaire.

Près de 4 Français sur 5 souhaitent une application unique pour la réservation de leurs billets

De cette ouverture à la concurrence découle de nombreuses attentes côté usagers. Favorables à la libéralisation du rail, les Français attendent une expérience améliorée et de nombreux avantages et espèrent pouvoir trouver plus facilement : le meilleur prix (58 %), l’horaire idéal (55 %), le trajet le plus rapide (55 %).

Néanmoins, 38 % des sondés assurent qu’il sera plus difficile de savoir quel transporteur circule sur quelle ligne. De ce fait, une très grande majorité des personnes interrogées (79 %) souhaite disposer d’une application ou d’un site indépendant qui permettrait de réserver les billets de différentes compagnies ferroviaires.

« Le ferroviaire continue de faire partie de l’ADN des Français avec 7 Français sur 10 le déclarant comme un moyen de transport attractif. Nous sommes ravis de voir que le train à un avenir radieux devant lui » commente Audrey Détrie, Directrice France et Benelux de Trainline.

*Méthodologie : Échantillon de 1 068 personnes âgées de 18 ans et plus. Les interviews ont été réalisées du 30 mai au 1er juin 2018. L’échantillon a été́ constitué selon la méthode des quotas, au regard des critères de sexe, d’âge, de catégorie socioprofessionnelle, de catégorie d’agglomération et de région de résidence.

Les résultats complets de l’étude sont disponibles sur demande.

À propos de Trainline

Trainline est l’application leader en Europe pour les voyages en train et en bus. Trainline travaille avec 181 transporteurs de train et de bus pour permettre à ses clients de voyager vers des milliers de destinations à travers 36 pays. Trainline a pour vocation de proposer un guichet unique pour tous les voyages en train et en bus, et de développer des innovations permettant à ses clients de réserver leurs billets au meilleur prix disponible sur la plateforme, et d'obtenir les informations de leur voyage en temps réel.

Contacts presse :
Rumeur Publique
Audrey NOEL – 01 55 74 52 03 / 06 03 45 75 39
Yohan BISSON – 01 55 74 84 99 / 06 62 29 55 73
Aurore DUPUY – 01 55 74 52 46 / 06 78 52 70 97
trainline@rumeurpublique.fr